On entend parler « digital et numérique » depuis quelques années, mais depuis quelques mois tout semble s’accélérer depuis la crise du Covid. On entend de plus en plus que cette « transformation digitale » doit s’opérer dans toutes les entreprises. On sent bien cette notion d’urgence… mais que faut-il faire ? Concrètement, si je fabrique des portes, des fenêtres, des portails… en quoi cette digitalisation va m’aider à fabriquer des éléments bien concrets ? D’autant que « j’ai toujours fait comme ça »… et ça à l’air de fonctionner. Est-ce que si j’ai une page Facebook et un beau smartphone, est ce que ça veut dire que je suis complètement digitaliser ? Ou alors la digitalisation c’est quelque chose de beaucoup plus large que ça…

Voila les premiers mots de cet échange avec les clients du fabricant de systèmes aluminium INSTALLUX. La question sur la digitalisation du secteur du bâtiment reste bel et bien d’actualité pour ces entreprises du second oeuvre.
La période Covid nous a démontré l’urgence de se ré-inventer, même sur des métiers aussi concrets. La digitalisation ne sert à rien si elle n’est pas pensée et mise en place pour améliorer la performance de l’entreprise. Utiliser l’outil numérique n’est qu’un moyen et non une finalité… dans le but d’améliorer la relation avec son client, auprès de ses collaborateurs (même si on en a que 3), revoir sa manière de produire, de fabriquer, de proposer de nouveaux services… et sortir d’une pensée « on a toujours fait comme ça »…
Digital et Bâtiment trouvent peu à peu un terrain d’entente et de coopération.

Ravie d’animer ce webinair impulsé par un fabricant précurseur, qui oeuvre à faire monter en compétences ses clients, au delà de l’aspect technique des produits et solutions vendus.

https://www.installux-aluminium.com/